Passer au contenu
10% de réduction pour votre première commande avec le code SURVIVALISTE

Comment devenir survivaliste en France ?

17 Jul 2023
Comment devenir survivaliste en France ?

Le survivalisme est un mouvement qui gagne de plus en plus d'adeptes en France. Il s'agit de se préparer à faire face à diverses situations de crise et à vivre en autonomie. Les différentes émissions de survie, comme Koh-Lanta ou Seul face à la nature, ont contribué à populariser cette philosophie de vie. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les étapes clés pour devenir un survivaliste en France.

Comprendre le survivalisme et ses objectifs

Le survivalisme consiste à développer des compétences et des connaissances pour être capable de survivre dans des conditions difficiles, voire extrêmes. Cela peut concerner des situations variées, comme la coupure d'eau, l'électricité, les incendies, les catastrophes naturelles ou encore les crises économiques et sociales. Le but est de pouvoir compter sur soi-même et d'être indépendant, sans dépendre de l'État ou des autres.

Les principes du survivalisme

  • Autonomie : réduire sa dépendance vis-à-vis des services publics et des entreprises privées.
  • Préparation : anticiper les risques potentiels et se préparer en conséquence.
  • Formation : apprendre les compétences nécessaires pour survivre (premiers secours, techniques de survie, etc.).
  • Adaptabilité : être capable de s'adapter à différentes situations, parfois inattendues.
  • Solidarité : développer un réseau d'entraide et de soutien avec d'autres survivalistes ou personnes partageant les mêmes valeurs.

Développer les compétences nécessaires

Pour devenir un bon survivaliste, il est important de maîtriser certaines compétences clés. Voici quelques-unes des principales compétences à acquérir :

  • Premiers secours : savoir réagir en cas d'accident et prodiguer les premiers soins.
  • Techniques de survie : apprendre les bases pour survivre en milieu naturel (faire un feu, construire un abri, trouver de l'eau potable, etc.).
  • Gestion des ressources : être capable de stocker et gérer ses ressources (nourriture, eau, énergie) de manière efficace.
  • Bricolage : maîtriser des techniques de bricolage et de réparation pour entretenir ses équipements et son habitat.
  • Agriculture : connaître les principes de base pour cultiver ses propres fruits et légumes et éventuellement élever des animaux.
  • Défense personnelle : apprendre les techniques de base pour se protéger et protéger sa famille en cas de danger.

Se constituer un kit de survie adapté

Un élément essentiel du survivalisme est d'avoir un kit de survie adapté à ses besoins et aux situations potentielles. Ce kit doit contenir les éléments nécessaires pour subvenir aux besoins de base : se nourrir, s'hydrater, se protéger du froid et des intempéries, etc. Voici une liste non exhaustive des équipements à inclure dans son kit :

  • Sac à dos : choisir un sac résistant, confortable et adapté à sa morphologie.
  • Vêtements : opter pour des vêtements adaptés à la météo et aux activités (vêtements imperméables, chaussures de marche, gants, bonnet, etc.).
  • Nourriture : prévoir des aliments non périssables et faciles à transporter (conserves, barres énergétiques, etc.).
  • Eau : avoir toujours de l'eau potable sur soi et connaître les techniques pour filtrer et purifier l'eau en cas de besoin.
  • Trousse de premiers secours : inclure les éléments essentiels pour prodiguer les premiers soins (pansements, désinfectant, ciseaux, etc.).
  • Outils : disposer d'un couteau multifonctions, d'une boussole, d'une lampe de poche, d'un allume-feu, etc.
  • Moyens de communication : emporter un téléphone portable, une radio et des moyens de recharger les batteries (chargeur solaire, piles de rechange, etc.).

Se former et se préparer régulièrement

Devenir survivaliste ne s'improvise pas : il est important de se former régulièrement et de mettre en pratique ses compétences. Participer à des stages de survie, lire des livres sur le sujet ou encore échanger avec d'autres survivalistes sont autant de moyens pour progresser. N'hésitez pas à vous entraîner régulièrement, par exemple en effectuant des randonnées ou des bivouacs en pleine nature.

En suivant ces étapes clés, vous serez bien préparé pour faire face à diverses situations de crise et vivre en autonomie. Le survivalisme est un mode de vie exigeant, mais il peut être gratifiant et source de confiance en soi. Alors, êtes-vous prêt à relever le défi ?

Article précédent
Article suivant

Merci de votre abonnement !

Cet e-mail a été enregistré !

Acheter le look

Choisir les options

Survivalisme-Boutique
Retrouvez des Promotions, nouveaux produits et soldes. La possibilité de rejoindre un groupe privé très actif !
Option de modification
Notification de retour en stock
this is just a warning
Se connecter